Passer au contenu

FRANCOIS Ier

François Ier

FRANÇOIS Ier, whose real name is François Giesberger, was introduced very young to the golden age of psychedelic rock and to its representatives. He feels a special attachment to the music of Pink Floyd and, through its electronic experimentations, begins to show an increasing interest for electronic music, especially Brian Eno‘s ambient and Laurie Anderson‘s experimental.
Feeling more and more attracted by this phenomenon, in form as well as in substance, he finally takes part in this movement as an autodidact and delivers his first productions from 2012, trying to mix his personal influences to a repetitive and powerful structure, specific to modern electronic music.
It’s in partnership with the french collective Boussole that he performs on many emblematic stages in the city of Toulouse, where he lives, taking the opportunity to spread his own productions.
In autumn 2013, he releases his first EP, « 1515″, at Champ’Caine Records composed of 4 tracks, oscillating between deep house and techno.

François Ier, de son vrai nom François Giesberger, est initié très jeune à l’age d’or du rock psychédélique et à ses représentants. Il éprouve un intéret tout particulier pour le groupe Pink Floyd et, par le biais des expérimentations électroniques de celui ci, commence à manifester un intéret sans cesse croissant pour la musique électronique, notamment l’ambiant de Brian Eno et l’expérimental de Laurie Anderson.
Se sentant de plus en plus attiré par ce phénomène, autant par la forme que par le fond, il finit par prendre part à ce mouvement en tant qu’autodidacte et livre ses premières productions dès 2012, tentant de mêler ses influences personnelles à une structure répétitive et percutante, propre à la musique électronique moderne.
C’est en partenariat étroit avec le collectif Boussole qu’il se produit dans divers lieux emblématiques de la ville de Toulouse ou il réside, en profitant ainsi pour diffuser ses productions.
A l’automne 2013, il sort son premier EP, « 1515″, chez le label Champcaine Records, composé de 4 titres, oscillant entre deep house et techno.